L’éducation positive c’est quoi ?

Education positive.

Comment bien éduquer ou mieux éduquer ?

Tous les parents se sont posés cette question au moins une fois, ou plus… Essayer de respecter les désirs de son enfant sans oublier son rôle de parent, ne pas être autoritaire mais ne pas laisser tout faire non plus. Pas si facile…

L’éducation positive consiste à revoir les relations parents-enfants d’une autre façon. On parle de cette nouvelle forme d’éducation depuis environ une dizaine d’ années. Actuellement toutes les revues destinées aux parents contiennent plein d’articles sur ce thème encore méconnu pour certains et critiqué pour d’autres. Dans l’éducation positive, on va écouter les besoins de l’enfant, gérer les conflits par une communication non violente. L’objectif est d’augmenter la confiance et l’autonomie de l’enfant, l’aider à gérer ses colères et ses relations avec les autres, à le motiver. Les parents devront avoir des attitudes qui le pousseront à améliorer ses résultats dans un climat de calme et de bonne humeur. La négociation est très importante dans l’éducation positive car elle évite d’imposer ses idées et ses goûts, ce qui permet à l’enfant de s’exprimer et de ne pas se « braquer ».

Ecouter et respecter les émotions de son enfant pour l’aider à se construire tout en lui apprenant à canaliser son énergie et en lui montrant les limites. Mais toujours dans une ambiance détendue, de façon à ce qu’il arrive à exprimer ses émotions d’une autre manière.

Comment faire ?

Percevoir les sentiments. Poser des questions aux enfants pour qu’ils essayent d’expliquer ce qu’ils ressentent. Cela va leur permettre d’apprendre à mieux connaître leurs émotions. Ne pas se priver de leur parler avec des mots gentils et de les câliner. Les enfants apprennent en nous imitant.

. Comprendre les besoins.

Être réceptif à ce qu’ils ressentent, ne pas essayer d’apporter des solutions à tous ses problèmes. Ce sont eux qui doivent les trouver.. Encourager leurs efforts plus que leurs résultats, il faudrait essayer de lier le travail au plaisir en valorisant l’enfant.

Etablir des limites, essayer de trouver des solutions au lieu de punir. Eviter au maximum les interdictions mais ne pas laisser tout faire !

Il n’y a pas de règles strictes ni de recettes magiques dans l’éducation positive. Mais il faudra retenir que tout se joue sur le compromis, la collaboration et le besoin de personnaliser l’éducation en fonction de l’enfant. Nos enfants sont différents alors notre approche sera également différente.

Des études montrent que les émotions positives ressenties dans l’enfance auront des conséquences dans le futur. Elles faciliteront les relations épanouies. Même si certains pensent encore que cette nouvelle méthode d’éducation est trop douce et que les parents se trouvent un peu perdus…

You May Also Like